Fermeture exceptionnelle

Etant donné les ordres du Conseil Fédéral, notre galerie restera fermée dès aujourd’hui 17 mars 2020. Vous pouvez par contre visiter virtuellement toutes nos expositions passées dans le musée virtuel.

Merci pour votre compréhension et à très vite, nous l’espérons. Prenez soin de vous. Gilles et Régine

Elles arrivent!

Elles arrivent!

Elles arrivent ! Les créatures d’Anna Sommer et de Noyau

Nous sommes très heureux d’accueillir à nouveau Anna Sommer que nous avions exposée en 2014.
Pour le cru 2020, Anna a réalisé spécialement pour cette exposition à Lausanne de magnifiques découpages de grande taille. Ses femmes de papier découpé semblent comme surgir d’un film où l’action aurait été arrêté et dont on peut imaginer la suite. Une sorte d’instantané, qui présage une issue passablement inquiétante. La virtuose zurichoise du ciseau a le don de suggérer plus que d’énoncer.

Noyau au contraire n’y va pas par quatre chemins. Dans ses gouaches aux couleurs vives, les hommes se débattent avec leurs démons en toute brutalité. Noyau est passé maître dans la narration de l’imbécilité du monde et de la cruauté des hommes. C’est du costaud qu’on retrouve relié dans un ouvrage publié l’année passée aux éditions Les Cahiers dessinés, Le bon goût. Et puis dans une autre veine, l’artiste né à Peseux, nous livre les premières encres d’une nouvelle série commencée en Chine, des dessins poilus, touffus, une recherche sur la matière jusqu’à l’aversion. C’est que le dessinateur génial aime confronter le spectateur avec ses limites, ses angoisses et ses dégoûts.
Rien de mou ou de convenu dans cette exposition donc, que nous avons le plaisir d’ouvrir le 27 février dès 17h. A bientôt !

Une série commencée lors d’une résidence en Chine.

Croix, 2019.
Encre de Chine sur papier de riz, 63,5 x 48,5 cm.