Adieu les enfants

Dessins à la mine de plomb
0
8.09.2017 – 30.09.2017

La débattu, le camping, les pantalons rapiécés.
Dans « Adieu les enfants » l’illustratrice et auteur romande de BD, Hélène Becquelin raconte avec tendresse les péripéties de sa famille dans le Valais des années 70. Si au départ ce travail se voulait autobiographique, il s’affranchit de ce cadre personnel pour rentrer en résonance avec les souvenirs d’enfance d’une génération née bien avant l’ère internet. Une époque où les enfants ne portaient pas de casque à vélo, allaient à l’école seuls et jouaient dehors des heures durant.
Les dessins à la mine de plomb de ce roman graphique nous ramènent également aux émotions de toute enfance: la peur du noir, le silence de la nuit, la quiétude après l’inquiétude.
A savourer comme une madeleine de Proust.

Cette exposition fait partie du festival OFF de BDFil 2017.

Galerie

Vidéo

Presse

article